Fermer
Secteurs / Activités

    Animation : le franchiseur à vos côtés

    Animation : le franchiseur à vos côtés

    Dernière mise à jour le 1 mars 2017

    Le savoir-faire d’un franchiseur se mesure aussi à l’aune des moyens qu’il met en place pour animer son réseau, soutenir la performance de ses partenaires et leur prêter main-forte en cas de difficultés.

    Redevances : quel juste prix ?

    L’ensemble de ces services apportés par la tête de réseau à ses membres a un coût. Ne serait-ce que celui des salaires des animateurs ou formateurs. Ou celui de l’organisation des réunions, commissions et autres grands messes nationales. Ou encore celui de création et d’entretien d’un site Internet performant. Sans compter les investissements consentis dans l’assistance technique, juridique ou administrative apportée aux franchisés, et le travail de recherche et développement mené par la tête de réseau pour faire évoluer son offre et son concept…

    Les enseignes font peser une partie de ces frais de fonctionnement sur leurs adhérents. Certaines, une minorité (14 %), choisissent de se rémunérer grâce à leur marge produits fournis au réseau. Les autres perçoivent de leurs adhérents des redevances. Celles-ci peuvent être fixes ; elles sont le plus souvent proportionnelles au chiffre d’affaires. Dans d’assez rares cas mixtes, et parfois aussi dégressives. Chez les enseignes adeptes de la “proportionnelle”, le taux le plus souvent retenu est de 5 % (57 réponses) ; elles sont relativement nombreuses aussi à s’être calées sur des taux de 4 % (33) ou de 3 % (24). Les plus exigeantes montent à 7 ou 8 % mais elles ne sont pas légion, tandis qu’une poignée se contente de moins de 1 % du CA de chaque entreprise membre.