Fermer
Secteurs / Activités

      Devenir franchisé d’un réseau succursaliste ?

      Dernière mise à jour le 4 mai 2021

      De plus en plus de réseaux succursalistes s’ouvrent à la franchise. Beaucoup réussissent leur lancement. Mais pas tous. Quelles précautions les franchisés doivent-ils prendre avant de les rejoindre ?

      Rejoindre un réseau succursaliste : trois conseils d'expert

      Dans tous les cas, tout va dépendre ensuite de la capacité de l’enseigne à maîtriser un savoir-faire qui lui est inconnu : le métier de franchiseur. “Si j’étais candidat franchisé, je me demanderais d’abord si le groupe succursaliste a eu une réflexion sur la franchise, recommande Olivier Deschamps (photo, cabinet Linkea). Ses responsables ont-ils compris la particularité de ce métier ? Par exemple, des forces vives connaissant bien la formule sont-elles arrivées dans l’entreprise ou bien ses dirigeants se sont-ils contentés de confier le projet au directeur commercial des succursales ?” Un recrutement de responsable qui peut compromettre le projet s’il y a, de la part du groupe, une erreur de casting.

      “Ensuite, je regarderais quelles sont les ambitions du groupe. Si je dois me retrouver avec pas plus de 4 affiliés face à 400 succursales, je vais m’interroger.”

      “Enfin, je me demanderais ce que le futur franchiseur attend de moi en tant que franchisé, poursuit l’avocat. S’il me prend uniquement pour quelqu’un qui va payer des redevances, cela ne m’intéresse pas. S’il me prend seulement pour quelqu’un qui lui apporte une masse d’achats, cela peut m’intéresser si j’y trouve mon compte financièrement. Mais idéalement, il devrait avoir compris que je suis un vrai partenaire qui peut apporter un plus à la gestion de son réseau.”

      Un point – tous les professionnels le reconnaissent – essentiel à la réussite de toute enseigne de franchise.