Fermer
Secteurs / Activités

    Financement participatif et franchise : risques et opportunités

    Financement participatif et franchise : risques et opportunités

    Dernière mise à jour le 28 février 2017

    Quelles opportunités le financement participatif ouvre-t-il aux réseaux du commerce indépendant organisé ? Quels risques peut-t-il présenter ? Voici les principaux points à connaître sur ce modèle émergent de collecte de fonds.

    Trois modes de financement avec leur spécialisation

    Il existe trois types de plateformes : celles qui pratiquent la collecte sous forme de dons, avec ou sans contrepartie; celles qui le font sous forme de prêts (lending), qui devront être remboursés avec intérêts ; enfin celles qui le font sous forme d’investissements (equity), avec prises de participation au capital. Ces deux dernières semblent les plus adaptées au financement de projets dans le cadre du commerce indépendant organisé.

    D’après le Baromètre du crowdfunding, certaines de ces formules ont leur spécialisation : ainsi, les plateformes de dons se concentrent majoritairement sur des projets culturels, tandis que les plateformes de prêt soutiennent davantage des projets commerciaux et de services de proximité. Les plateformes d’investissement, elles, peuvent toucher tous les secteurs.