Fermer
Secteurs / Activités

    Franchiseurs : quelle stratégie adopter à l’international ?

    Franchiseurs : quelle stratégie adopter à l’international ?

    Dernière mise à jour le 22 mars 2018

    En dépit du potentiel que cela peut représenter, un tiers à peine des enseignes françaises sont engagées à l’international. Des chercheurs ont identifié les freins à ce développement. Et donnent un certain nombre de clés aux franchiseurs pour les lever.

    L'exemple de Brioche Dorée, 100 points de vente à l'étranger

    Stéphane Chérel est directeur Franchise et International de Brioche Dorée. Il revient sur les étapes du déploiement de son enseigne à l’étranger et livre quelques conseils :

    “Le développement de Brioche Dorée à l’étranger s’est fait en trois étapes. De 1990 à 2000, nous avons fait notre apprentissage de l’international. L’enseigne était dans une démarche purement opportuniste : nous avons tout testé, à la fois en matière de formules de développement (propre, franchise, master…) et d’options d’implantation. Tout n’a pas fonctionné mais nous avons tiré de cette période de nombreux enseignements.

    De 2000 à 2007, Brioche Dorée a mené sa conquête de l’Ouest. Nous avons d’abord attaqué les Etats-Unis, où nous comptons aujourd’hui 50 concessions. Puis l’Amérique latine, où nous fédérons à l’heure actuelle une quarantaine de points de vente. Depuis 2007, enfin, nous continuons sur la voie de la spécialisation, en ciblant de manière de plus en plus pointue nos implantations. La bannière Brioche Dorée flotte déjà sur une centaine d’unités.

    Mon premier conseil aux franchiseurs qui débutent à l’export, c’est de prioriser leurs projets. La tentative d’aller partout en même temps est grande, mais il faut y résister. La connaissance du marché local, en particulier, est primordiale. Sur ce sujet, les fédérations locales de la franchise, les enseignes françaises déjà présentes dans le pays, les bailleurs qui connaissent le terrain pourront vous renseigner.

    La deuxième précaution à prendre, c’est d’adapter son concept. Cette adaptation doit être pesée mais réelle. Entre les produits, les prix, l’organisation des restaurants, elle a pu aller jusqu’à 25 % du concept chez Brioche Dorée.