Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé : avez-vous la tête de l’emploi ?

    Devenir franchisé : avez-vous la tête de l’emploi ?

    Dernière mise à jour le 28 février 2017

    En matière de recrutement, les franchiseurs sont pragmatiques : aussi ouverts que possible dans un premier temps, ils font le tri ensuite, choisissant parmi ceux qui les ont sollicités les candidats qui se révèlent les plus convaincants.

    Des femmes, même dans les métiers techniques

    Globalement donc, les femmes sont les bienvenues partout en franchise. Un état de fait qui tient aux caractéristiques du modèle, estime Laurent Poisson : “Dans l’automobile ou le bâtiment, par exemple, les entrepreneurs isolés n’ont souvent d’autre choix que d’être eux-mêmes de bons techniciens. L’approche de ces métiers prévue par les franchiseurs permet, elle, de se concentrer sur le commerce et le management, supprimant de fait la barrière technique”, explique-t-il.

    “Pour une femme, il est assurément plus facile de sauter le pas de la création d’entreprise avec l’accompagnement d’un réseau”, le rejoint Jean-Philippe Deltour. Que Rémi de Balmann, à son tour, accompagne dans sa réflexion : “Une femme peut avoir envie d’être bien dans son statut de chef d’entreprise tout en menant à bien d’autres objectifs de vie en tant que mère, épouse, citoyenne. Et la franchise apporte à cet égard un plus certain en lui permettant d’être épaulée”.