Fermer
Secteurs / Activités

    Reprendre une franchise : une autre voie possible

    Reprendre une franchise : une autre voie possible

    Dernière mise à jour le 28 février 2017

    La reprise d’une franchise peut être une bonne alternative à la création. A condition, toutefois, d’avoir les moyens financiers de ses ambitions, de procéder aux bons diagnostics et d’être bien conseillé.

    Témoignage d'un repreneur en franchise

    Trois questions à Hervé Gorge, repreneur d’une franchise Easy Cash :

    Pourquoi avoir opté pour une reprise ?
    J’ai eu une proposition pour reprendre une franchise Easy Cash  alors que je cherchais à en ouvrir un en 2007. J’en ai créé deux autres en 2010 et 2011. J’ai la chance d’être dans un réseau sérieux qui ne m’aurait pas agréé si j’avais présenté un projet un tant soit peu fantaisiste. Tout au long du processus de reprise, la tête de réseau a vérifié si tout se déroulait correctement par de nombreux entretiens. Le président m’a fréquemment téléphoné. Le réseau a ainsi pu vérifier la compatibilité de mon mode de gestion avec celui de l’enseigne.

    Comment a été fixé le prix et avez-vous négocié ?
    Je n’ai pas négocié le prix. Bien entendu, j’ai payé plus cher que si j’avais créé une nouvelle franchise, de l’ordre de 50 % de plus. Le prix a été fixé par rapport au potentiel de l’entreprise mais surtout par rapport aux résultats.  J’ai fait progresser les résultats de l’entreprise de 5 à 10 % par an.

    Votre parcours antérieur a-t-il été un facteur de réussite dans votre métier de franchisé ?
    Auparavant, j’ai travaillé 25 ans chez Carrefour où, les dernières années, j’ai dirigé des unités de 350 à 500 personnes. Le fait de bien connaître le monde du commerce et de la distribution a été un plus. Mais dans le réseau, il y a de multiples exemples de réussite de personnes qui viennent d’un tout autre univers. En tant que directeur d’un hypermarché, j’avais une armée de cadres autour de moi. En tant que dirigeant de franchises, il faut tout faire. Il est important de faire preuve d’humilité et bien se préparer à ce changement de costume.