Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé dans l’immobilier : combien ça coûte ?

    Sur le marché de l’immobilier, de nombreuses enseignes recrutent des franchisés ou des coopérateurs pour ouvrir de nouvelles agences sur l’ensemble du territoire. Mais les réseaux de courtiers en crédits ou encore de diagnostiqueurs sont aussi à la recherche de chefs d’entreprise indépendants. Découvrez les critères de sélection des enseignes qui recrutent : profil, investissement et apport.

    Pour se lancer en franchise, les montants d’investissement initial à prévoir sont très variables d’un secteur à l’autre : de 20 000 euros dans les services à plus de 480 000 euros (hors local) dans les solderies.

    Selon nos enquêtes, l’investissement initial à prévoir pour devenir franchisé dans les agences immobilières s’élève à 47 000 € en moyenne. Ce qui en fait l’un des métiers les moins chers avec le conseil aux PME (37 000 €), la recharge de cartouches d’encre (38 000 €), les multiservices à la personne (42 000 €), l’amincissement (44 000 €) ou l’épilation (50 000 €).

    Agences immobilières : de 30 à 60 000 € d’apport personnel

    Devenir franchisé dans les agences immobilières : combien çà coûte ?En revanche, les agences immobilières figurent parmi les activités réclamant le plus de Besoin en fonds de roulement (BFR) avec 40 000 € en moyenne. Rappelons que cette somme permet au franchisé de payer ses loyers, ses salariés, ses achats et tous ses autres frais avant même d’avoir encaissé le moindre euro de chiffre d’affaires.

    Quant aux montants de l’apport personnel, indispensable pour pouvoir solliciter un emprunt, ils sont compris entre 30 et 60 000 €, pour des montants d’investissement initial compris entre 30 et 120 000 €.

    Pour rejoindre Orpi, il faut prévoir environ 150 000 € pour créer sa structure mais le réseau offre aussi des possibilités de reprise d’agences existantes, moyennant différents budgets.

    Chaque année, le réseau accueille une centaine de nouvelles agences. Qu’ils soient entrepreneurs en quête d’un secteur porteur, profils en reconversion ou collaborateurs d’agences, les nouveaux entrants bénéficient de 12 mois d’accompagnement.

    Pour devenir franchisé Century 21, l’investissement de départ représente au moins 150 000 euros. Très sélectif, le réseau recherche avant tout des passionnés de l’immobilier, qu’ils soient créateurs en reconversion professionnelle ou agents immobiliers isolés. Les premiers doivent disposer de la capacité juridique leur permettant d’obtenir la carte professionnelle d’agent immobilier.

    En effet, l’accès à la profession d’agent immobilier est réglementé. Pour pouvoir l’exercer, il faut obtenir la carte professionnelle d’agent immobilier. Pour cela, il faut remplir des conditions d’aptitude professionnelle (diplôme juridique, économique ou commercial) et/ou justifier d’une expérience professionnelle acquise au sein d’une agence.

    Pour rejoindre Arthurimmo.comil faut être issu des métiers de l’immobilier et détenir une carte professionnelle. L’enseigne ne demande pas de droit d’entrée ni de royalties, mais propose sa licence de marque « pour 25 € HT par jour (hors communication nationale) ». Ses tarifs mensuels, à partir de 625 € HT et jusqu’à 1 250 € HT, varient selon la durée de la licence (pour deux à cinq ans), le type d’agence (avec ou sans vitrine) et la taille de la ville (plus ou moins de 10 000 habitants).

    Neowi ne demande pas non plus de droit d’entrée ni de redevance sur le chiffre d’affaires. Le réseau propose un « pack Starter » de 3 000 € HT et un « pack Web » de 2 000 € HT. Il prélève 300 € HT par mois de redevance de licence forfaitaire et 200 € HT par mois d’abonnement au service logiciel « Trade In ».

    Composé de membres provenant d’horizons divers, le réseau recherche des candidats qui font preuve de motivation et de professionnalisme : nouveaux entrants dans la profession immobilière, par création ou par reprise d’agence existante, ou agents immobiliers franchisés qui souhaitent changer de réseau.

    Courtage en crédits immobiliers : entre 10 et 40 000 € de fonds propres

    Conseils-DevenirFranchise-BusinessPlan

    Rejoindre un réseau de courtage en crédits représente un investissement compris entre 30 et 120 000 €, dont 10 à 40 000 € d’apport. Pour bénéficier du statut d’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement, la réglementation impose, là aussi, un seuil minimal de formation ; soit par l’obtention d’un diplôme, soit par la justification d’une expérience professionnelle assortie d’une formation.

    Pour créer une agence Acecrédit.fr, une expérience commerciale est également indispensable. Être issu du courtage, de la banque ou de l’assurance est un plus, mais l’enseigne recrute également des profils de candidats venus d’autres secteurs d’activité. L’investissement global à prévoir pour se lancer est compris entre 70 et 80 000 €, dont 30 à 40 000 € d’apport personnel.

    Diagnostic technique immobilier : un apport minimum de 10 à 40 000 €

    Devenir franchisé dans le diagnostic immobilier : combien çà coûte ?Rejoindre un réseau de diagnostic immobilier représente un investissement compris entre 40 et 120 000 €, dont 10 à 40 000 € d’apport. L’accès à la profession de diagnostiqueur immobilier est, là encore, strictement réglementé.

    Depuis 2007, pour exercer la plupart de ses missions, chaque diagnostiqueur immobilier doit être titulaire d’une certification, délivrée pour une durée de 5 ans à l’issue d’un examen théorique et d’un examen pratique. A cette certification s’ajoute, pour les personnes souhaitant réaliser des diagnostics de performance énergétique (DPE) et/ou des repérages amiante, une exigence de prérequis de formation initiale (Bac+2 minimum dans le domaine de la technique du bâtiment ou expérience de 3 ans dans un métier du bâtiment).

    Pour installer un agence Dekra Diagnostic, et lancer l’activité dans de bonnes conditions, une surface financière de 70 à 80 000 euros est globalement nécessaire. L’enseigne demande 15 000 euros de droit d’entrée, puis des royalties de 5 % et une redevance publicitaire de 1 % du CA.

    Pour son recrutement, le réseau privilégie trois cibles prioritaires : les diagnostiqueurs indépendants qui cherchent à développer une activité B to B, les franchisés du secteur qui souhaitent changer d’enseigne et les cadres en reconversion qui veulent se mettre à leur compte.

    Enseignes du même secteur