Fermer
Secteurs / Activités

    Animation : le franchiseur à vos côtés

    Animation : le franchiseur à vos côtés

    Dernière mise à jour le 1 mars 2017

    Le savoir-faire d’un franchiseur se mesure aussi à l’aune des moyens qu’il met en place pour animer son réseau, soutenir la performance de ses partenaires et leur prêter main-forte en cas de difficultés.

    Redevances de publicité : financer les efforts de communication

    A ces royalties, s’en ajoutent souvent d’autres, dites de publicité nationale et destinées à financer les efforts de communication de la marque. Celles-ci sont globalement moins élevées, inférieures ou égales à 2 % pour 143 têtes de réseaux, soit la moitié de celles qui les pratiquent.

    Attention toutefois à ce qu’elles ne soient trop faibles, prévient Laurent Delafontaine. “Je ne vois pas ce que l’on peut attendre d’une redevance inférieure à 1 %. Si je prends le secteur très concurrencé de la restauration rapide, avec un chiffre d’affaires à 400 k€ pour 60 unités en franchise, cela fait un revenu de 240 k€ pour la tête de réseau. Entre le salaire du responsable marketing (minimum 60 k€ chargés), le travail créatif de l’agence de communication (environ 40 k€), il reste 140 k€ pour les campagnes Adwords, l’achat d’espaces publicitaires off-line, l’événementiel, le community management… C’est vraiment un budget serré”, estime le consultant. Mettant ici le doigt sur axiome à garder à l’esprit dès lors que l’on parle de franchise : payer moins n’est pas forcément gagner plus !