Franchise BUT

Implantations : 300
Type de contrat : Franchise
Activité : Meuble, décoration, életroménager
Je suis intéressé par la franchise BUT
250 000 €
Apport personnel
0 €
Droit d'entrée
500 000 €
Investissement total au m²
Dernière mise à jour : 30 août 2017
Je suis intéressé par la franchise BUT

L'apport minimum demandé par BUT est de 250 000 €

Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

Autres franchises Meuble et décoration

Présentation de la franchise BUT

franchise-but-equipeUne enseigne d’ameublement, d’électroménager et de multimédia

Fondé en 1972, But est une marque qui a réussi à se faire une place auprès des français dans l’ameublement bon marché.

Depuis l’arrivée des 35h, les français consacrent plus de temps à l’aménagement de leur maison. Devenir un magasin franchisé But vous permet d’être sur un marché stable et constamment en évolution.

Troisième acteur du marché de l’ameublement en France, derrière Ikea et Conforama, cette enseigne est aussi un spécialiste  de la décoration, de l’électroménager et du multimédia. Son réseau de franchises se compose de plus de 100 points de vente.

Les franchises But offrent à leurs clients un large choix de produits du mobilier, de la literie, de l’électroménager, de la décoration, de l’image et du son.

Développer une franchise avec But  permet de vendre des produits contemporains et modernes à prix abordables. Vous aurez accès au savoir-faire de l’entreprise et à un suivi pour bien démarrer votre activité.

Connu pour ses grandes surfaces en périphérie des villes et ses prix accessibles, But a décidé depuis 2012 de se lancer dans un nouveau concept : ouvrir des boutiques But en centre-ville.

Si vous souhaitez ouvrir une franchise But City, vous devez avoir une surface allant de 1000 à 1500 m². Vos produits se composent  essentiellement d’aménagement pour le salon, la cuisine et la chambre (mobilier et décoration).

Combien d’apport est nécessaire pour intégrer le réseau de franchises de But ?

Pour intégrer le réseau de franchises But, il faut prévoir 250 000 d’apport personnel.

DEVELOPPEMENT A L ETRANGER

Guadeloupe, Guyane, Maroc, Martinique, Nouvelle-Calédonie, Réunion

L'actualité de BUT
  • Le rachat de But finalisé
    22 Nov 2016

    But est entré dans une nouvelle dimension. En officialisant, le 18 novembre, son rachat par le consortium constitué par le fonds Clayton, Dubilier & Rice (CD&R) et WM Holding, véhicule d’investissement du géant autrichien de l’ameublement Lutz (4 Mds d’€ de chiffre d'affaires), le numéro 3 du meuble en France s’offre, selon son pdg Frank… Lire la suite

  • But : croissance soutenue du chiffre d'affaires sur 2016
    30 Sep 2016

    Triplement porté, selon ses dires, par « une excellence opérationnelle« , « une communication dynamique » et « une offre renouvelée« , But a signé un exercice 2016, clos le 30 juin, de haute volée : son chiffre d’affaires a bondi de 13,9 % pour atteindre plus de 1,57 milliards d’euros. Une performance qui lui permet de détenir désormais 13,1 % des… Lire la suite

  • L'Autrichien Lutz en passe de racheter But
    20 Juil 2016

    « Nous avons reçu une offre ferme et irrévocable » et l'opération « pourrait aboutir à l'automne 2016 », indiquait il y a quelques jours à l'AFP Frank Maassen, Pdg de But. Cette offre de rachat, c’est celle émanant des fondateurs du groupe autrichien Lutz, les frères Seifert, associés au fonds d’investissement américain CD&R. Elle valoriserait le distributeur, actuellement… Lire la suite

  • Mehdi Guennouni, Directeur Général Développement But
    02 Avr 2015

    Quel bilan dressez-vous de l’exercice 2014 pour votre enseigne But ? But s’est très bien comporté en 2014 et a même surperformé par rapport à ses concurrents, en affichant une augmentation de ses parts de marché de plus d’un point, à 12,4 %. Cette progression significative [But totalisait 9,7 % de parts de marché il… Lire la suite

  • But veut redevenir populaire
    25 Sep 2014

    Après le fond… la forme. But, qui a multiplié ces dernières années les opérations stratégiques (refonte de son offre produits, travail sur les prix, le sourcing, le digital, rénovation de son concept, lancement des enseignes de proximité But City et But Cosy, reprise des magasins Sésame…), avec succès, puisque son réseau est passé de 220… Lire la suite

Je suis intéressé par la franchise BUT

L'apport minimum demandé par BUT est de 250 000 €

Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

Demander une
documentation

Pour plus d'informations sur BUT

Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

Financez votre projet Trouvez votrelocal