Fermer
Secteurs / Activités

    L’alimentaire a bien tenu tête

    Laurent Kruch (Territoires & Marketing) poursuit l’état des lieux 2020 des univers les plus résilients : « Parmi les réseaux de franchise qui ont maintenu leur activité, il y a les services à domicile », observe-t-il. Et de mentionner des segments de marché tels que les services de ménage ou d’éducation. « Ceux proposés aux entreprises ont également bien résisté : assistance informatique, site internet et coworking », complète-t-il. Un autre un secteur a, lui aussi, clôturé 2020 presque à l’équilibre : l’immobilier. « Les agences immobilières ont pu compter, d’abord, sur les outils de visites virtuelles pour continuer à travailler durant les confinements, affirme-t-il. Elles ont pu aussi s’appuyer sur un marché des résidences secondaires dynamique, avec des paniers moyens en hausse. » Enfin, des univers qui ont, eux, réalisé de la croissance, le directeur de l’institut Territoires & Marketing retient ceux de l’alimentaire (hypermarchés, supermarchés et commerces de proximité), des services de livraison à domicile (derniers kilomètres, mails boxes…), ainsi que les domaines de la santé et du paramédical, via les dispositifs médicaux nécessaires au maintien, à leur domicile, des personnes à mobilité réduite. Et notre expert de compléter : « Certaines profils de franchisés ont également, l’an passé, mieux résisté. Je pense notamment à ceux qui sont à la tête de plusieurs magasins : les multi-franchisés (plusieurs magasins sous une même enseigne) et les pluri-franchisés (plusieurs points de vente de réseaux différents). Grâce aux banques, ils ont su saisir des opportunités, profitant ainsi de la crise pour préparer l’avenir. »

    Table ronde d'experts Franchiseurs : qui est le meilleur ? Laurent Kruch« Parmi les réseaux de franchise qui ont maintenu leur activité, il y a les services à domicile. Ceux proposés aux entreprises ont également bien résisté ».

    Laurent Kruch