Fermer
Secteurs / Activités

      La literie reste en éveil

      Malgré la concurrence des généralistes et du Web, les spécialistes de la literie gardent du ressort. Victime de la conjoncture, l’ameublement fait le dos rond en attendant des jours meilleurs.

      Les généralistes espèrent renouer avec le développement

      Seul Mobilier de France affiche, du haut de ses 90 ans, une progression honorable de 6 points de vente (92 en tout dont 82 franchises) et profite ainsi de la morosité ambiante pour revenir dans la course.
      Ailleurs, aussi bien du côté des enseignes traditionnelles que des adeptes du design (Cinna, BoConcept), on fait le dos rond, en attendant que passe la tempête.

      En l’absence de Conforama (220 magasins environ, dont une trentaine en franchise) et de Fly (en pleine réorganisation sous la houlette d’un nouveau directeur général), c’est But qui représente les grands généralistes.
      Le numéro 3 français du meuble (avec 10,3 % de parts de marché), passé de 237 magasins en 2005 à 219 (dont 55 franchises) à fin 2012, espère bien renouer avec le développement. Notamment grâce à ses deux nouveaux concepts de proximité inaugurés en 2012, l’un pour conquérir les centres-villes (But City) ; l’autre à destination des zones rurbaines (But Cosy).

      Enseignes du même secteur