Fermer
Secteurs / Activités

    Une journée avec un responsable animation La Boucherie

    Une journée avec un responsable animation La Boucherie

    Dernière mise à jour le 22 mars 2018

    Philippe Mougeot est responsable Franchise Nord & Nord-Est pour l’enseigne La Boucherie. A ce titre, il anime au quotidien un réseau de 22 restaurants. Sa mission : rassurer, accompagner mais aussi vérifier que le concept est partout respecté. Nous l’avons suivi pendant une journée, sur le terrain.

    Vérifier tous les aspects du concept

    Cette unité repose aussi sur la convivialité propre à l’enseigne. Cette dernière fut créée par un boucher il y a une vingtaine d’années. Et si le décor est là pour rappeler ces origines, barmen et serveurs sont eux aussi mis à contribution pour créer l’ambiance.

    Chez La Boucherie, on accueille haut et fort le client, on parle le Louchebem (argot des bouchers parisiens et lyonnais du XIXème siècle), on sonne la cloche du bar quand un pourboire tombe et on apporte l’addition dans un os à moelle… “Là encore, des aspects clés du concept, dont je dois surveiller la bonne application”, indique l’animateur.

    Pierre Duguet, le franchisé concerné ce jour-là, n’a pas l’air de voir d’un mauvais œil cette “intrusion” dans son univers. Il laisse l’animateur faire son travail, de bon gré, et attend sereinement le moment du debriefing. Le directeur du restaurant paraît, lui, davantage stressé. Il n’a pas été mis au courant de la venue de l’animateur. “Nous avons pour habitude de prévenir le franchisé, mais pas son responsable d’établissement, de manière à découvrir le restaurant tel qu’il vit au quotidien”, révèle Philippe Mougeot, avant de filer vers les cuisines, où doit se dérouler la suite de sa visite.