Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé : combien ça coûte ?

    Devenir franchisé : combien ça coûte ?

    Dernière mise à jour le 6 avril 2017

    Quelle somme d’argent globale devrez-vous réunir pour rejoindre un réseau ? Quel apport personnel vous sera demandé pour obtenir un financement ? Quelques chiffres-clés pour bien préparer votre projet.

    Droit d’entrée : 15 641 euros en moyenne

    Pour devenir franchisé, il faut d’abord, dans 90 % des réseaux, verser un droit d’entrée en contrepartie de la notoriété, du savoir-faire, des services du franchiseur. En 2016, cette Redevance initiale forfaitaire (ou RIF, l’autre nom du droit d’entrée) ressort à 15 641 € en moyenne, toutes enseignes, tous secteurs et toutes formules confondus (en franchise, mais aussi en concession, affiliation, etc.). Dans le détail, 8 % des enseignes demandent moins de 5 000 € de droit d’entrée, 20 % entre 5 000 et 10 000 €, 36 % entre 10 000 et 20 000 € et 26 % plus 20 000 €. Un pourcentage qui monte à 74 % dans la restauration à thème, à 38 % dans la restauration rapide et à 37 % dans les services à la personne.

    Au-delà de son montant, le futur franchisé doit se pencher sur le contenu du droit d’entrée demandé, et ses contreparties. Car chaque secteur a ses particularités : globalement, des activités comme la boulangerie, les terminaux de cuisson, la rénovation de l’habitat ou la restauration à thème, où le savoir-faire est substantiel, demandent un droit d’entrée plutôt élevé. A l’inverse, des métiers comme la coiffure et le prêt-à-porter, où la transmission du savoir-faire est moins complexe, pratiquent des tickets d’entrée plutôt modestes.