Fermer
Secteurs / Activités

      Pierre Elmalek, PDG - Interview du 15 décembre 2009

      Interview
      15 décembre 2009

      Grâce à notre appui financier, le réseau Literieland devrait atteindre 150 magasins d'ici 3 ans

      Vous venez de signer un partenariat stratégique avec Literieland. Quels sont les termes et les enjeux de ce rapprochement ?
      A travers cet accord, Maison de la Literie entre à hauteur de 35 % au capital de Literieland. Et cède à ce dernier l’exploitation de sa chaîne de franchises Dosrama. L’enjeu pour nous était simple : nous affranchir de la gestion de ce réseau secondaire. Mener de front le développement de Dosrama et Maison de la Literie était trop compliqué. Nous avions le choix entre mettre en place une structure dédiée à l’essor de Dosrama ou en confier la gestion à un tiers. La création, en cours d’année, de l’enseigne MDL Canapés Convertibles et le succès rapide qu’elle a rencontré a précipité notre choix de nous séparer de Dosrama. Les 13 magasins existants vont donc intégrer le réseau Literieland. Qui, grâce à notre appui financier, devrait par ailleurs se développer significativement dans les années à venir. Le mouvement est enclenché puisqu’une quinzaine d’ouvertures supplémentaires sont prévues pour les semaines à venir. L’objectif étant de passer de 21 points de vente à environ 150, à l’horizon 2013.

      Le concept Dosrama n’a pas rencontré auprès de vos franchisés le succès espéré. Pensez-vous qu’il en sera autrement de MDL Canapés Convertibles ?
      L’idée d’une diversification de leur activité rencontre déjà un écho très favorable parmi nos franchisés. Ils semblent de fait bien plus attirés par le concept MDL Canapés Convertibles qu’ils ne l’étaient par Dosrama. A raison, puisque les chiffres des premières unités ouvertes sont surprenants. Et le potentiel de développement de ce nouveau concept est réel. Notamment dans la région parisienne, qui compte de nombreux studios et petits appartements. De même que dans toutes les zones de bord de mer et de villégiature, riches en résidences secondaires. Nous pourrons, je pense, aller à terme jusqu’à 150 voire 180 unités. Chaque fois, la priorité sera donnée sur leur zone, aux franchisés Maison de la Literie existants. Grâce à la transformation de 11 des 14 Omoté Futon rachetés à Cauval cet automne, le réseau MDL Canapés Convertibles comptera 15 magasins dès la fin de l’année. Et une vingtaine d’autres projets sont d’ores et déjà dans nos cartons.

      Quel regard portez-vous, en tant que leader, sur le marché de plus en plus concurrentiel des spécialistes literie ?
      Le marché est attirant, d’où la multitude d’enseignes qui y ont fleuri ces dernières années. Seulement, les candidats à la franchise sont de plus en plus exigeants ; ils veulent et ils ont raison, savoir où ils mettent les pieds. Alors oui, il est possible de se développer dans la literie, mais si et seulement si l’on est prêt à déployer les moyens de ses ambitions. D’autant que le temps est révolu où il suffisait d’ouvrir pour que les clients affluent. Le marché de la literie s’est tendu. Du côté des industriels, on est sur des baisses de l’ordre de -5 à -6 % de chiffre d’affaires. Et dans notre réseau, 2009 apparaît comme satisfaisante avec des ventes qui devraient ressortir en progression de +1,5 % environ seulement, à surface comparable. Cela étant, les perspectives semblent plutôt encourageantes pour 2010.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur MAISON DE LA LITERIE

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise MAISON DE LA LITERIE