Fermer
Secteurs / Activités
    LA BOUCHERIE HABILLAGE SEP18

    DIP incomplet, perspectives de rentabilité exagérées, mais franchisé débouté

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
    Brève
    23 février 2018

    La cour d’appel de Paris a, une fois de plus, débouté un franchisé qui estimait avoir été trompé par son franchiseur sur la rentabilité de son concept. La nullité du contrat est refusée, alors que l’information précontractuelle était défectueuse.

    Une fois de plus, le 10 janvier dernier, la cour d’appel de Paris (Pôle 5, chambre 4) a débouté un franchisé qui réclamait la nullité de son contrat pour vice du consentement.

    L’ex-franchisé estimait que le franchiseur l’avait trompé sur la rentabilité réelle de son concept et était ainsi la cause de son échec (liquidation judiciaire).

    Devenir-Franchise-Etude-Marche-PrevisionnelsNotamment, le DIP, document d’information précontractuelle transmis par le franchiseur « n’était pas conforme » à la loi. Puisqu’il :

     « ne comportait pas d’état du marché local,

    – « ne contenait pas la liste des entreprises liées au franchiseur par un contrat identique » à celui de la société franchisée,

    -« ne mentionnait pas d’informations sur les difficultés financières des franchisés et les dépôts de bilan déjà intervenus » dans le réseau,

    -enfin parce qu’il « avançait un chiffre de 60 000 € pour les investissements » à prévoir au lieu des 390 000 réellement nécessités par le projet du franchisé.

    En outre, le franchiseur communiquait sur un taux de marge de 85 % « inaccessible » vu « le prix très élevé des marchandises ». La preuve, selon le franchisé : 12 établissements avaient fermé ou déposé le bilan dans ce réseau sur 17 ouverts.

    Une rentabilité annoncée « mais non promise », selon les juges

    Pour les magistrats de Paris, au contraire, le franchiseur n’est en rien responsable de l’échec du franchisé.

    « Même s’il apparaît que le document d’information précontractuelle ne satisfait pas entièrement aux prescriptions des articles L 330-3 et R 330-1 du code de commerce », écrivent les juges, « et si la rentabilité annoncée – mais non promise – était exagérée, (le franchisé) ne démontre pas que son consentement en avait été vicié ».

    Il n’y avait pas d’état du marché local dans le DIP ? Certes, mais le franchisé aurait dû « procéder à une étude de marché locale avant de signer son contrat ».

    Le montant de l’investissement était minoré dans le DIP ? Certes, mais le franchisé a reçu un devis avant de signer son bon de commande. Il n’était pas obligé de signer. Et ne peut invoquer après coup de « manœuvres frauduleuses » de la part du franchiseur.

    Il avait obtenu un prêt bancaire conséquent (et donc une approbation de son projet par un tiers), mais on comprend entre les lignes que cela n’aurait pas dû l’influencer.

    Et peu importe que son réseau se soit révélé finalement un échec complet avec la liquidation judiciaire du franchiseur lui-même. Pour les juges, le franchisé est un commerçant indépendant qui a pris ses risques. Et qui s’est trompé.

    La cour le déboute de toutes ses demandes.

    Lire aussi sur le sujet :

    Litiges : une année judiciaire 2017 favorable aux franchiseurs

    A lire également

    • France Literie affûte son image d’expert du sommeil
      21 Sep 2018

      « Nous sommes là pour être unique et différent », résume Pierre Weibel, Président directeur général de France Literie. Son réseau existe depuis plus de trente ans ; le responsable entend aujourd’hui en faire le n°1 de l’expertise literie. Avec pour armes le savoir-faire de l’enseigne, sa méthode de vente exclusive et une communication désormais résolument orientée vers… Lire la suite

    • Foncia franchise encore gagnante quoique un peu épinglée en appel
      21 Sep 2018

      La cour d’appel de Versailles a tranché, le 3 juillet 2018, un litige concernant l’enseigne d’agences immobilières Foncia. Lorsqu’en juin 2013 Foncia annonce que 43 des 95 contrats de franchise de son réseau de 550 unités ne seront pas renouvelés une fois parvenus à leur terme, le franchisé fait partie de ceux qui tentent de… Lire la suite

    • Forum franchise : 150 enseignes seront réunies à Lyon le 4 octobre
      20 Sep 2018

      Pour sa 10ème édition, le Forum Franchise de Lyon attend le 4 octobre (Cité – Centre de Congrès) environ 150 enseignes à la recherche de nouveaux candidats. Un nombre qui fait de l’événement, porté par la CCI Lyon Métropole, le deuxième plus important rassemblement français dédié à la franchise et au commerce organisé, derrière Franchise… Lire la suite

    • Le courtier ACE Crédit étend son réseau d’agences en franchise
      19 Sep 2018

      Le réseau de courtage en prêts immobiliers ACE Crédit vient d’ouvrir une nouvelle agence en franchise à Compiègne, dans l’Oise. Cette nouvelle implantation est dirigée par Samuel Payet, 25 années d’expérience professionnelle dans le secteur de l’assurance, et Rémi Prieur, 10 ans d’expérience dans des établissements bancaires parisiens. ACE Crédit regroupe 81 agences en France, dont 70 en… Lire la suite

    • La Fédération Française de l’Apéritif veut développer un réseau en partenariat
      19 Sep 2018

      Le nom de cette jeune enseigne est un peu trompeur. La Fédération française de l’apéritif (FFA) n’est en effet pas un simple lieu où l’on peut déguster un apéro, mais, nuance, une enseigne de «supérettes apéritives ». On y trouve certes quelques tables et un comptoir qui lui donnent une allure de bistrot, mais aussi des… Lire la suite

    A lire également sur ce thème

    • Foncia franchise encore gagnante quoique un peu épinglée en appel
      21 Sep 2018

      La cour d’appel de Versailles a tranché, le 3 juillet 2018, un litige concernant l’enseigne d’agences immobilières Foncia. Lorsqu’en juin 2013 Foncia annonce que 43 des 95 contrats de franchise de son réseau de 550 unités ne seront pas renouvelés une fois parvenus à leur terme, le franchisé fait partie de ceux qui tentent de… Lire la suite

    • Un franchisé Subway débouté par la cour d’appel de Paris
      18 Sep 2018

      Le 11 septembre 2018, la cour d’appel de Paris a débouté de toutes ses demandes un franchisé Subway en litige avec son franchiseur. Le contrat de franchise est signé en 2011. En octobre 2015, l’enseigne résilie le contrat du franchisé pour défaut de paiement de ses redevances. Et en novembre, engage – conformément à ce… Lire la suite

    • Toutes les clés pour entreprendre en restauration
      11 Sep 2018

      Le premier Forum dédié à l’Accompagnement des Entrepreneurs de la Restauration aura lieu le 25 septembre 2018 à Paris. Cette matinée d’ateliers en petits groupes, conférences et tables rondes s’adresse à « tout porteur de projet en restauration, quel que soit son état d’avancement », explique son organisateur Emergence concepts, agence conseil et incubateur sur ce secteur…. Lire la suite

    • Un concept de franchise non viable
      10 Sep 2018

      Le 4 septembre 2018, la cour d’appel de Reims a prononcé la résolution d’un contrat de franchise à la demande d’un ex-franchisé. La première rencontre avec le franchiseur a lieu au printemps 2014. Il exploite un concept de petits magasins urbains de cigarettes électroniques, un créneau alors à la mode. Depuis le 15 décembre 2013,… Lire la suite

    • Casa Pizza Grill : une franchisée partiellement indemnisée et un bilan des conflits mitigé
      28 Août 2018

      Le 3 mai 2018, la cour d’appel de Montpellier s’est prononcée, sur renvoi de la Cour de cassation, dans un litige opposant  l’ex-franchisée Casa Pizza Grill d’Évry à son franchiseur. Dans son premier arrêt du 21 octobre 2014, la cour avait annulé le contrat de franchise litigieux pour tromperie (état de la concurrence locale incomplet… Lire la suite