Fermer
Secteurs / Activités

    Petits formats : s’implanter malin

    Dernière mise à jour le 27 juin 2019

    Depuis plusieurs années, des enseignes développent, en parallèle de leur concept historique, un ou plusieurs formats adaptés aux petites surfaces, aux petites villes ou au zones de flux (gares, aéroports).

    communique-cash converters-city-3 mars 2017Ainsi, Bureau Vallée ou Cash Converters, habituellement implantés en périphérie, s’installent aussi en centre-ville avec des concepts baptisés Bureau Vallée City et Cash Converters City. De même, le chocolatier De Neuville a implanté fin 2018 un kiosque de 36 m² Gare du Nord, à Paris. Autant de manières d’investir de nouveaux territoires pour toucher d’autres cibles de clientèles, tout en évitant de subir les coûts de l’immobilier commercial.

    « C’est une solution que l’on voit de plus en plus, confirme Olga Romulus. On ne dégrade pas forcément le concept, mais il est appliqué sur un plus petit territoire ou une plus petite surface ». Certains contrats de franchise prévoient 3 formats : petit, moyen et grand. Le franchisé peut démarrer directement sur le grand, ou sur un format plus petit.

    « C’est une bonne solution pour de jeunes réseaux où il reste des territoires vierges, car cela permet au franchisé d’évoluer ensuite vers un concept plus cossu, observe Olga Romulus. Si l’enseigne est plus mature, avec moins de territoires disponibles, le franchisé a moins d’opportunités pour grandir, ou alors il ne peut le faire que sur des sites éloignés et dans ce cas, il n’obtient pas un effet d’échelle. Il faut donc faire attention, dès le départ, à ne pas se priver d’un potentiel de croissance ».