Fermer
Secteurs / Activités

    A 40 ans, La Croissanterie continue de grandir en franchise

    Créée en 1977 et développée en franchise depuis 1982, l’enseigne de restauration rapide à la française La Croissanterie prévoit de poursuivre son expansion, au rythme de 40 ouvertures par an.

    Restaurant franchisé La Croissanterie extérieur jourNée le 7 novembre 1977 passage du Havre à Paris, l’enseigne de restauration rapide à la française La Croissanterie fête donc ses 40 ans cette année. Développée en propre et, depuis 1982, en franchise, la chaîne a multiplié les implantations en centre commercial et en centre-ville, puis sur route et sur autoroute, plus récemment en gare et bientôt en aéroport (à Brazzaville, en République Démocratique du Congo). Une ouverture est même prévue pour mars 2018 au sein d’un hôpital lyonnais.

    La Croissanterie alignera 292 points de vente fin 2017, dont environ 210 en franchise

    D’ici fin 2017, La Croissanterie alignera 292 points de vente à l’enseigne (contre 200 fin 2012), dont environ 80 en succursale et 210 en franchise. Depuis les années 2000, son développement en « travel retail » (autoroutes, stations de métro, gares) passe en effet à 99 % par la franchise. Le plus souvent, le contrat de franchise est alors conclu avec un opérateur multi-enseignes : un pétrolier, comme Total, ou un spécialiste de la restauration concédée, comme Autogrill.

    Mais La Croissanterie recrute aussi des chefs d’entreprise franchisés, comme en témoigne l’ouverture réalisée en avril dernier avec un couple de franchisés dans le 19ème arrondissement de Paris, sur le site Rosa Parks. Au total, une trentaine de franchisés indépendants exploitent des restaurants à l’enseigne. Pour devenir franchisé La Croissanterie, il faut prévoir un investissement total d’environ 340 000 €, dont 100 000 € d’apport personnel.

    La Croissanterie prévoit environ 40 ouvertures de restaurants en 2018, avec des franchisés ou en direct

    Restaurant franchisé La Croissanterie intérieur comptoirDéjà bien représentée en France métropolitaine, La Croissanterie compte aussi une cinquantaine de points de vente (sur 292) hors métropole à La Réunion (9 points de vente), en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane, mais également en Belgique et dans plusieurs pays d’Afrique comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Gabon ou encore le Cameroun.

    Après avoir mené à bien plus de 40 ouvertures de restaurants La Croissanterie  en 2017, le réseau prévoit de faire de même en 2018, dont une dizaine sur des zones de commerces avec des franchisés ou en direct. La chaîne, qui revendique 115 M€ de chiffre d’affaires réseau (dont 60 M€ hors franchisés) annonce avoir implanté 50 points de vente en Afrique en 18 mois, et prévoit d’atteindre 100 unités sur le continent africain l’année prochaine.

    100 000 €
    Apport personnel
    15 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LA CROISSANTERIE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LA CROISSANTERIE